Victime d’un licenciement : comment vous protéger

Les types de licenciements

Victime d’un licenciement ? Le licenciement est un droit de l’employeur de se séparer d’un(e) collaborateur (trice) pour différents motifs. Ces motifs doivent être justifiés dans tous les cas et sont particulièrement encadrés par la loi en France. Les procédures sont très précises et demandent à être respectées très strictement sous peine d’annulation de la procédure initiale.
La liste des motifs de licenciements est longue et chaque type de licenciement demande une procédure différente.

Elle va du licenciement pour faute grave, qu’il faut distinguer de la faute lourde, à l’inaptitude, au licenciement économique en passant par le licenciement pour absences. L’employeur est tenu d’apporter les preuves du motif invoqué. Les conséquences pour le salarié sont importantes dans la mesure où il peut avoir ou non une ouverture de droits d’indemnisation au chômage. De son côté, l’employé est tenu de se conformer aux procédures engagées.

Il doit se rendre aux convocations préalables et apporter toutes les preuves contraires en cas de contestation. Le salarié a tout intérêt à s’assurer que tout ce qui lui est proposé ou imposé soit conforme, sous peine de s’exposer à des recours en justice longs et coûteux lorsqu’il aura quitté l’entreprise. Il en est de même pour l’employeur. Les deux parties ont tout intérêt à se conformer strictement aux textes de loi avant de signer des documents définitifs.

Comment vous défendre à l’annonce d’un licenciement abusif ?

Il faut garder à l’esprit qu’en général, l’annonce d’un licenciement provoque chez le salarié un sentiment d’échec ou d’injustice difficile à surmonter. L’émotion prend souvent, malgré lui, le pas sur la raison. C’est pourquoi, il ne faut pas rester isolé. Mais qui peut au mieux définir et défendre le droit de l’employé victime d’un licenciement ? Il y a bien sûr l’Inspection du Travail, les représentants syndicaux de l’entreprise s’ils existent, selon la taille de l’entreprise.

Mais rien ne vaut l’assistance personnalisée, compétente, d’un avocat spécialisé qui saura prendre en main objectivement la globalité du problème. Pour Maître David Masson, avocat spécialisé en droit du travail, les procédés et procédures mises en oeuvre par l’employeur n’ont pas de secret pour lui. Il saura notamment dénicher tous les abus éventuels.

Ce professionnel est capable d’une part de vérifier la conformité légale du licenciement du côté de l’employeur; et, d’autre part, sera en mesure d’éviter à l’employé de se lancer dans d’éventuels recours abusifs motivés uniquement par son état émotionnel.